Le rendez vous de Juillet #PetitCoeur

Chaque mois, je vais essayer de résumer ce que Petit Coeur a aimé, et ce qu’il a apprit afin de suivre son évolution et de me faire un petit souvenir :p
Il y aura donc chaque mois quelques photos de Petit Coeur du mois, son livre préféré, sa chanson, son jouet, ses nouveaux mots ….
Ce mois ci c’est le rendez vous de Juillet

 

Le Rendez vous de Juillet

 Petit Coeur


Quelques photos

    <=============>

Un photo complicité 

Rendez vous de Juillet - Mums-But-Twins

<=============>

 Sa chanson / Sa vidéo / Son DVD du mois

Rendez vous de Juillet - Mums-But-Twins

  <=============>

 Son jouet du moment  

Rendez vous de Juillet - Mums-But-Twins

   <=============>

Son Livre

Rendez vous de Juillet - Mums-But-Twins

<=============>

 Les progrès

– Propreté acquise 🙂 juste avant la rentrée le top du top
– Il devient de plus en plus protecteur avec son frère.
– Il s’habille tout seul et choisi ses habits ..
(Bref ou est mon bébé? (déprimation totale de maman..))

 <=============> 

 On se retrouve pour le mois d’Aout

On ne choisit pas sa famille..

Ma soeur,

Ce jour là, le plus difficile qu’il y eu a vivre pour moi, je voulais que tu sois fière de moi.
J’ai donc mis toutes mes rancoeurs de côté juste le temps d’une journée, de cette journée pour te dire au revoir.
Afin que l’on puisse tous te dire au revoir comme tu le méritait et sans prise de tête.
Mais maintenant tout cela me bouffe.
Ce jour là, j’ai gardé le sourire malgré mes larmes de la tristesse que j’ai de t’avoir perdue et la haine que j’ai envers des gens hypocrites.
Je suis allée vers tout le monde malgré les comportements odieux des uns et l’imbécillité des autres de cautionner tout cela.
J’ai mis ma fierté de côté et surtout ma franchise de côté pour toi, maman, Jieff mais si tu savais à quel point c’était dur.
J’en faisais des cauchemars avant que tu nous quittes et j’ai dû le vivre.
Ce jour là, j’entendais ta petite voix me murmurer « je suis fière de toi » en revoyant ton sourire. C’est cela qui m’a donné la force de dire bonjour, de faire des câlins pour réconforter les gens…

Tu étais malade et moi je venais te faire chier avec mes histoires parce que l’on nous foutait à la porte et toi tu étais là à me réconforter encore et toujours.
Tu essayais d’arranger les choses, de leur expliquer…
Tu étais au milieu de tout cela parce que tu me voyais triste alors que j’essayais de ne pas t’en parler pour ne pas t’inquiéter mais ces gens qui t’ont mise dans cette histoire alors que tu avais autre chose à gérer c’est à gerber.
A t’envoyer des messages parce que je ne voulais plus répondre à leur menace, à envoyer des messages à maman en disant
« Arrête de te poser en victime et bouge toi les fesses ».
Toi tu as su passer outre ces histoires, les laisser revenir dans ta vie après tout ce qu’ils ont fait, tu avais une force incroyable

Voilà ce que tu me disais :

Cynthia
loool 🙂 pas le temps :p on a pas le temps de se prendre la tête 😉 profites

 Aujourd’hui, comme avant que tu partes d’ailleurs, j’en avais parlé, je t’en avais parlée.
Je ne comprend pas ce genre de comportement et je ne le comprendrai jamais je crois.
Tu as été malade 2 ans et personne ou presque ne venaient te voir, n’étaient là pour toi.

Il a fallu que cela s’aggrave pour que les gens se bougent.
Pourquoi?
Pour se donner bonne conscience? Le pourquoi du comment a vrai dire je m’en fous.
Revenir sur ton chevet l’air de rien, comme si rien ne s’était passé.
Mais comment peut-on faire comme ça? Faire semblant à ce point la?
Sourire à maman, me sourire??

J’ai essayé pour toi de lui reparler et puis tout ce qu’elle a su faire c’est de prendre mes dernières idées pour toi.. pour te rendre heureuse avant que tu ne partes.
Je te promets que je l’ai en travers de la gorge, les larmes coulent quand j’écris cet article

Tout ce que j’ai refoulé pendant 3 mois se transforme en rage et en haine.
Personne ne sait parce que personne n’ose jamais rien dire sauf que moi ça me bouffe l’existence.
Les gens les plus proches de nous sont les gens les plus mauvais, méchants et jaloux.
Et je m’en rends compte que seulement maintenant.

J’ai gaspillé mon temps, notre temps pour des personnes qui ne pensaient qu’à leur gueule.

Je regrette ma petite soeur de m’être prise la tête pour eux et de t’en avoir parlé au lieu de profiter ensemble.

Je fais toujours ces même cauchemars, je sais que si c’était à refaire pour la journée je recommencerai pour toi, mais je ne suis pas sûre de pouvoir continuer à faire semblant si je devais les recroiser.

Le bonjour oui parce que maman nous a bien éduqués mais basta.
Je n’accorde plus de valeur à ces personnes.

Comme on dit si bien on ne choisit pas sa famille..

Alors je sais que mon blog peut être lu par ces personnes ou bien des personnes qui les connaissent.
Pas de soucis pour moi je n’ai rien à me reprocher si ce n’est de ne pas avoir su mettre vos histoires a deux balles de côté et de ne pas avoir su profiter de ma soeur à la place.
Si vous voulez vraiment savoir ce qui s’est passé, les copies d’écran, les sms ont tous été gardé !
Peut être que pour une fois vous allez écouter les deux versions comme des adultes.
Et ne mêlaient pas maman et mon frère dedans ça changera !

 

Suivez nous

%d blogueurs aiment cette page :