Protéger nos enfants et nos animaux contre les parasites

Protéger nos animaux permet à nos enfants d’être mieux protéger contre certaines maladies transmissible par nos boules de poils.

Protéger contre les parasites - Mums-But-Twins

Ma petite histoire

Mes animaux font vraiment parti de notre famille..
D’aussi loin que je me souvienne, il y a toujours eu un animal à la maison et donc on toujours fait parti de ma vie.
Petite nous avons eu deux chiens, des cochons d’inde, des lapins ..
Quand j’ai eu mon premier appartement mon lapin que mon Ex m’avait offert m’a suivi.
Je lui ai fait faire 700 kilomètres pour qu’il reste avec moi.
Je l’avais choisi avant de savoir que je partirai aussi loin un petit chaton qui nous a également suivi.
C’était mes premiers propres animaux, les miens pas ceux de la frangine ou du frangin mais les miens, de vrais amours.

Puis en déménagement à nouveau dans le sud une nouvelle petite chatte que j’ai sauvé de l’euthanasie mais elle a eu la bonne idée de nous faire 6 bébés à 6 mois.
J’ai malheureusement perdu mon premier chat à deux ans d’une tumeur.
Mon lapin nous a quitté l’an dernier au bout de 9 ans de vie avec nous. Pareil un des bébé que nous avions gardé a eu une maladie du rein et nous a également quitté l’an dernier.

Pour résumer nous avons donc actuellement 4 chats, la maman et les 3 petits (qui sont grands).
Un pigeon que j’ai recueilli qui ne peut plus voler.
Et un chat squatteur qui nous adopte de plus en plus.

Bref je vous raconte tout cela pour vous dire que je ne pourrais pas vivre sans ces petites boules de poil avec moi.
Ils font parti intégralement de la famille et les enfants en sont dingues.

Les parasites

Il est donc important pour nous (les humains) de bien les protéger contre l’extérieur ou tout ce qui serait susceptible de leur faire du mal.
Il faut savoir que si nos animaux ne sont pas bien protéger cela peut être transmit à l’humain, donc une bonne protection pour notre animal et également une bonne protection pour nous et surtout nos enfants.

Il existe 3 types de parasites (extérieur ou interne)

Les PUCES =>

Des vermines qui, activent toute l’année se nourrissent de sang (animal, humain..).
Les puces peuvent transmettre des maladies à l’homme (fièvre boutonneuse à puces ou maladie des griffes du chat).
En en plus c’est vraiment galère pour s’en débarrasser une fois qu’elles ont infecté la maison.

Les TIQUES =>

Ce sont des bêtes sanguinaires qui s’accrochent à l’animal ou à l’être humain des qu’il y a un peu d’herbes hautes.
Elles peuvent transporter la maladie de LYME qui affecte aussi bien certains animaux (chat, chien, cheval) que les humains.
Il faut vraiment faire attention à ces saletés parce qu’elles sont mauvaises même si elles sont petites.

Les VERS =>

De petites bestioles pas bien jolies à voir qui peuvent faire beaucoup de dégâts chez nos petites boules de poils mais pas que.

Nos animaux nous donnent de l’amour en pagaille, des ronronnements à n’en plus finir, des câlins à gogo.
Autant sans le vouloir ils peuvent nous ramener des petites bêtes méchantes et mauvaises autant pour eux que pour nous.

Des solutions pour les protéger et nous protéger

Le laboratoire Boehringer Ingelheim a mis en place un diagnostic qui permet de faire une évaluation sur les potentiels risques que peuvent avoir notre chat ou notre chien suivant notre lieu d’habitation.

Je vous donne le lien si vous souhaitez faire un diagnostic pour votre foyer et vos animaux : https://www.1sante.fr/?utm_source=Blogs.
Il faut répondre à 6 questions pour avoir un résultat

En ce qui me concerne, mes 4 chats sont exposés à de multiples parasites…
Forcément il a raison vu que j’ai dû enlever 2 tiques sur la tête de mon chat il y a deux semaines…

Le diagnostic propose des solutions pour nous aider à protéger correctement nos boules de poils => la mienne de solution étant de voir un vétérinaire afin qui puissent me conseiller des traitements contre toutes ces bestioles.

Conclusion

Ce diagnostic est rapide, il nous informe sur les différents risques que peuvent avoir nos animaux suite aux parasites. 
Il n’a pas tort non plus quand il me conseille de voir un vétérinaire pour savoir quel serait le traitement le plus complet pour mes chats plutôt que de moi le faire seule et risquer de me tromper en choisissant un mauvais produit en pharmacie.

Pour ne prendre aucun risque avec les enfants il faut aussi penser à protéger nos animaux qui s’en le vouloir peuvent les infecter et leur transmettre dans le vouloir des maladies à cause des parasites.


Concours

Et en plus il y a un concours juste pour vous afin de gagner un box animaux Wamiz Chien ou Chat composée de : friandises, jeux et accessoires pour animaux 

Valeur du lot : 40€ TTC

Vous allez pouvoir retrouver le concours directement sur ma page facebook

Le règlement se trouve directement : https://docs.google.com/document/d/1Hq74kBfVI68jt8VwZ2UrAJWn1-XP_lZoHk5tpFJGxpw/edit?usp=sharing


Article sponso

La propreté tout une histoire… vers une nouvelle méthode d’apprentissage

Chez nous la propreté c’est tout une histoire, une galère même.
Que cela soit avec Petit Coeur ou avec Bébénous j’ai galéré et continue de galérer.

méthode apprentissage** Produits offerts **

Bébénous est semi propre c’est à dire qu’il est propre quand il doit aller à l’école ou quand on doit sortir mais dès que l’on rentre à la maison il ne peut pas s’empêcher de mettre sa couche.
J’ai essayé plusieurs méthodes mais bon c’est mon fils et forcément niveau caractère .. il tient un peu de moi, donc plus têtu que lui …. cela n’existe pas.

Bébénous n’a pas l’air décider de vouloir essayer le pot ou même les toilettes.. mais moi j’ai bien envie qu’enfin il passe cette étape.

Donc pour cet été nous allons essayé une nouvelle méthode d’apprentissage avec l’aide des couches culottes Huggies.

Méthode d’apprentissage

Cette méthode d’apprentissage consiste à accompagner l’enfant et aider le parent grâce à 3 étapes.

C’est parti =>

Les débuts de l’apprentissage de la propreté.
Un quizz nous ai donné pour savoir si notre enfant est prêt à être propre.
Il y a également des pancartes (imprimables) pour la porte des toilettes avec les différentes missions que l’enfant ne doit pas oublier

On continue =>

En cours d’apprentissage de la propreté.
Un tableau de progrès (imprimable) va permettre à l’enfant d’être encourager et de vouloir continuer ses efforts

Presque propre =>

La fin de l’apprentissage de la propreté.
Un diplôme pour la fin de l’apprentissage du pot est également disponible sur le site (imprimable)

On y retrouve également des conseils sur des soucis qu’on pu rencontrer certains parents.
Celui qui me parle le plus : “Mon enfant refuse d’aller à la selle

Bien entendu Huggies nous donne des conseils, des outils pour mieux appréhender cette étape mais il ne faut pas oublier l’essentiel c’est à dire les culotte d’apprentissages.

Culottes d’apprentissages


Elles ont 3 particularités

Fines et faciles à enfiler
L’enfant peut donc la mettre et l’enlever tout seul.

Indicateur d’humidité
Le dessin à l’avant s’efface quand l’enfant a fait pipi comme ca il voit peut voir la différence entre le sec et le mouillé.

Technologie absorbante adaptée
L’enfant ressent une minime sensation d’humidité grâce à la technologie absorbante de la couche ce qui lui permet de se rendre compte de ce qu’il fait.

Voilà je vous ai donc expliqué vers quoi nous nous dirigeons (la nouvelle méthode d’apprentissage) pour que Bébénous puisse (peut être) se décider à devenir propre.
Je reviendrai dans un prochain article vous expliquer son avancement, si cela le motive ou pas du tout etc…

Et chez vous? Comment se passe la propreté?

Suivez nous

%d blogueurs aiment cette page :