Quels sont les symptômes de grossesse 3 jours après ovulation ?

Symptôme grossesse 3 jours après ovulation

L’attente qui sépare le rapport sexuel et le test de grossesse est souvent longue chez certaines femmes. Elles souhaitent connaître leur état le plus vite possible afin de porter la bonne nouvelle. Si scientifiquement, il faut avoir la confirmation d’une grossesse plusieurs semaines après l’acte, il est possible de détecter des signes de grossesse 3 jours après l’ovulation. Voici 6 symptômes qui peuvent mettre la puce à l’oreille.

1. La fatigue

La fatigue est le tout premier signe qui permet d’identifier une grossesse au bout de quelques jours, même sans un test de grossesse urinaire. Une fois que l’ovulation a eu lieu et que l’ovule libéré est fécondé, la grossesse se met progressivement en place. Le cycle est donc arrêté et il n’y a plus de menstruations. La fatigue, quant à elle, intervient même avant le retard des ménorrhées. 

La femme a l’impression d’être complètement fatiguée. Elle dort assez fréquemment. La fatigue ressentie s’explique généralement par la progestérone qui est l’hormone sécrétée au début d’une grossesse juste après l’ovulation.

2. L’envie fréquente d’uriner

Une fois l’ovule fécondé, l’étape suivante est celle de la nidation. Au cours de cette évolution, l’organisme prépare l’utérus à garder la grossesse en produisant de la progestérone. La présence de cette hormone provoque la relaxation de l’arbre urinaire. 

En conséquence, au bout de trois jours de grossesse, il n’est pas rare de constater chez la femme enceinte une fréquente envie d’uriner. Il faut également ajouter que la progestérone est également à l’origine des pincements et tiraillements sur les ligaments au niveau du bas-ventre que ce soit en début ou fin de grossesse.

3. Le pressentiment

Aucune étude n’a été menée sur ce signe. Le pressentiment serait purement féminin. Selon certaines interventions, des futures mamans peuvent savoir qu’elles sont enceintes au bout de quelques jours. Ce pressentiment se joue sur deux plans à savoir :

  • Le plan biologique ;
  • Le plan physiologique.

Il est important de noter que le pressentiment n’est pas un symptôme de grossesse commun. Certaines femmes peuvent savoir qu’elles sont fertilisées rapidement, pendant que ce n’est pas le cas chez d’autres. Toutefois, il n’y a aucune preuve scientifique.

Le pressentiment serait purement féminin

4. Les seins douloureux

Au début de la grossesse, le corps de la femme est en proie à de nombreux changements. Ces derniers sont dus à la grande quantité d’hormones qui augmente. C’est un véritable cocktail hormonal qui n’est pas sans répercussions sur le corps. L’exemple type qui peut être constaté, c’est la douleur au niveau des seins

En effet, cette partie antérieure de la poitrine est assez sensible et fait bien souvent mal au toucher. Il n’est pas rare de remarquer la prise de volume de la poitrine en préparation à l’allaitement. Si la grossesse est confirmée, il est important de noter que la sensibilité peut diminuer avec le temps.

5. L’absence de règles

Les règles interviennent généralement au bout du 16e jour, soit deux jours après l’ovulation pour un cycle normal. Leur absence peut être un signe de grossesse. Il faut cependant veiller à faire un test de grossesse urinaire ou sanguin pour en avoir la confirmation.

6. La nausée

Fréquente au cours du premier trimestre de la grossesse, la nausée peut également débuter précocement. À moins d’une maladie, ce signe peut bien annoncer une fécondation réussie. Il faut noter que pour les trois premiers jours la fréquence des nausées n’est pas élevée.

En résumé, il est possible de dire au bout de trois jours qu’une femme est enceinte ou non. Cependant, il faut attendre une véritable confirmation dans les jours suivants avec un test de grossesse.

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.