Archives

Une seconde peau

Ma seconde peau

 

Je vous parle souvent de cette seconde peau dans mes articles..
Certaines comprendront et d’autres croiront le faire.. mais dans tous les cas je sais que beaucoup vont compatir, comme moi je compatis quand je comprends qu’elles aussi ont cette foutue seconde peau.

Si si tu la connais.. Elle te fait pleurer, te fait t’arrêter dans les magasins ou dans la rue.. Parfois le soir, elle te cloue au lit, t’empêche de te tourner cette vilaine.
Tu la hais et pourtant tu cohabites avec elle, elle finit par être une “amie”, de celle qui ne te quitte jamais.
Peu si peu, quelque fois elle disparait pour te laisser du répit.

Dans mon cas, parfois, elle me fait ramper, comme un enfant qui n’a pas appris la marche.
Elle m’empêche de porter ces petits être qui m’attendent. M’empêche aussi de me baisser pour les câliner. Elle me fait aussi hurler, pester, prier.. Elle me fait dire que la vie est injuste, et me fait demander si je vais vivre tout ce qu’il me reste dans cet état.

Elle me fait comprendre que même si je n’ai que 25 ans, mon corps lui, ne suit déjà plus..

Tu sais, cette seconde peau, qui peut être autant physique que psychologique…
Quand elle est dans ta tête elle peut te faire hurler et pleurer pendant des heures une fois que tu as mis ton bébé de 3 mois dans sa chambre.

Seconde peau d’horreur, dont tu voudrais te débarrasser mais qui refuse de te lâcher. Alors tu la gardes, contre toi, tu essaies de la comprendre..
De l’apprivoiser doucement, de la mettre dans un coin, consciente qu’elle est bien là mais que tu ne lui laisseras pas tout gâcher.
Je l’imagine, caillou lisse et oval, que je place dans un petit coin de ma tête. Je sais qu’elle est là, je la sens, mais je ne la laisserai pas me priver de la vie.

Douleurs, dont mon corps est traversé de toutes parts, qui parfois m’empêche d’être vraiment moi, mais qui pourtant me rappelle que je suis toujours là.

J’espère que vous n’avez pas cette seconde peau, et que si vous l’avez vous avez réussi à l’apprivoiser.
Ici on apprend à se connaître doucement..

Vous avez des astuces? Des petits trucs pour la mettre de côté?

Eux, que tu ne connaîtras jamais #MaForce

Cet article sera un peu brouillon mais voilà aujourd’hui est une date important pour moi, importante pour ma famille.

En général chaque année nous nous réunissons tous pour nous changer les idées en faisant une sortie genre bowling, cinéma, laser game…. bref une activité qui bouge pour ne pas penser à cette journée.

Mais bizarrement depuis l’arrivée de mes loulous j’y pense de plus en plus, je n’arrive pas à me changer les idées comme j’aimerai le faire.

Le 1er novembre c’est la date d’anniversaire (vraiment trop bête de dire ça comme ça mais bon) de la mort de mon, notre papa.
C’est lui qui en a décidé ainsi, malgré qu’il ait été malade je n’arrive plus à comprendre le pourquoi de son geste
C’était tellement plus facile quand j’étais petite, j’arrivais à comprendre, à pardonner mais là je ne comprends pas ou plus devrais-je dire.

Cette lettre est pour toi malgré que tu ne sois plus là pour pouvoir la lire

Aujourd’hui, je suis triste, triste de beaucoup de choses.
Jusqu’à présent je gardais la tête haute, tu n’étais pas la à mon mariage mais j’étais bien entourée aux côtés de tonton et Luc. Mais maintenant tout est différent.
Cela fait 13 ans que tu as choisi cette “option” mais depuis la naissance de Petit Coeur tu rates tellement de choses….
J’aurais tant voulu que tu le connaisses, voir ce petit homme avec son petit caractère à lui, ses magnifiques yeux bleus et ses joues à croquées.
Tu as raté son premier Noël, ses premiers pas, ses premiers mots dont le mot Papi qui aurait dû être pour toi mais que tu n’entendras jamais. Il ne te connait qu’à travers les photos, je lui dis que tu es son Papi du ciel que tu veilles sur lui, mais lui ne comprend pas et puis que pourrais-je lui dire de plus?
Même moi je n’arrive pas à trouver les mots….
Et puis depuis un an il y a Petit Amour, qui lui a beaucoup de soucis de santé mais qui sourit à chaque instants avec son petit regard malicieux.
Pour lui non plus tu ne verras pas son premier anniversaire, ses premiers pas qui ne devraient plus tarder maintenant….
Je pleure pour tout ça, pleure parce que ce sont eux ma force et que tu n’es même plus là pour la voir, pour les voir tout simplement

J’ai toujours respecté ton choix même si cela a été dur, mais depuis la naissance de mes enfants c’est de plus en plus difficile de le respecter parce que tu rates le plus important pour moi.
Tu ne les connaitras jamais et eux n’entendront parler de toi qu’au travers mes souvenirs et ils n’auront jamais de souvenir avec toi alors que vous auriez pu faire tellement de choses si tu avais décidé de te battre à ce moment là….

Et quand je vois ta fille qui se bat corps et âme contre sa maladie alors que toi tu n’as pas choisi de te battre je ne comprends pas.

Je ne t’en veux pas, je sais que tu étais malade mais tu aurais pu tout donner pour nous et ne pas abandonner aussi vite

Je t’aime et je t’aimerai toujours, je pense que je réalise que maintenant les choses importantes de la vie alors qu’avant je ne faisais pas attention à tout ça.

I Love You Papa

Suivez nous

%d blogueurs aiment cette page :