Les douleurs au bas-ventre en absence de règles sont-elles le signe d’une grossesse ?

Douleur au bas ventre, mais pas de règles : une grossesse ou pas ?

En absence de règles, il arrive à certaines femmes de ressentir des douleurs au niveau du bas-ventre. On parle alors de douleurs pelviennes. Pour celles qui désirent ardemment devenir mères, il s’agit de signes que beaucoup confondent avec le début d’une grossesse. Si c’est parfois le cas, il convient de rappeler que dans de nombreuses situations, ces douleurs au bas-ventre peuvent en réalité avoir d’autres causes qu’il est intéressant de connaître. Sont-elles dangereuses pour la santé ? Nous vous en disons un peu plus ici.

Quelles peuvent être les causes d’une douleur au bas-ventre ?

Une absence de règles qui s’accompagne de douleurs au bas-ventre n’implique pas automatiquement le début d’une grossesse. En fonction de l’endroit où vous ressentez ces douleurs, ces dernières peuvent en réalité avoir plusieurs autres causes. En effet, le bas-ventre des femmes comprend :

  • les ovaires,
  • l’utérus,
  • la vessie,
  • le rectum

Lorsque les douleurs pelviennes se ressentent dans le rectum ou la vessie, elles sont la plupart du temps dues à une infection. Si elles se localisent au niveau des ovaires, il s’agit peut-être d’un kyste qui a trop grossi. Dans ce cas, la douleur peut être assez légère ou au contraire vive et brusque par moment.

Par contre, si la douleur ressentie se situe dans l’utérus, elle peut renvoyer à des endométrites. Ces dernières peuvent par exemple être causées par la présence d’un stérilet ou l’interruption d’une grossesse. Par ailleurs, les douleurs pelviennes peuvent être des séquelles d’une opération chirurgicale ou des symptômes prémenstruels.

Dans tous les cas, si vous vous rendez compte que ces douleurs durent ou qu’elles sont trop intenses, l’idéal est de consulter votre gynécologue. En effet, seul un médecin pourra vous faire un diagnostic précis des causes de votre mal.

Quelles peuvent être les causes d’une douleur au bas-ventre ?

La douleur pelvienne comme signe de grossesse

Si la douleur pelvienne est associée à un début de grossesse, c’est surtout parce que dans certains cas, la femme enceinte peut, au cours des premiers mois, être perturbée par des maux au bas-ventre. Au fil de l’évolution de la grossesse, notamment entre le quatrième et le sixième mois, la femme enceinte peut ressentir une douleur utérine, en lien direct avec la présence du bébé. Dans d’autres cas, elle peut plutôt être due à un problème digestif particulier.

À ce stade de la grossesse, de simples ébats sexuels ou même la pratique d’un sport doux et non fatigant peuvent entraîner des douleurs au bas-ventre. Quant au dernier trimestre de la grossesse, il se caractérise par certaines douleurs pelviennes dues à l’augmentation de la taille du bassin.

Quelles sont les solutions qui existent pour atténuer les douleurs au bas-ventre ?

Ressentir des douleurs au bas-ventre peut donc dans certains cas être tout à fait bénin, chez la femme enceinte, mais aussi chez celle qui ne l’est pas. Toutefois, si la douleur ressentie est trop forte, trop régulière et qu’elle est accompagnée de saignements, la meilleure chose à faire est de vous faire consulter par un médecin. En effet, les professionnels de la santé sont les personnes les mieux indiquées pour vous prescrire les produits adaptés pour soulager votre mal.

Articles similaires

4/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.